C . A . P . A : un quinquagénaire en pleine forme !

De nos jours, lorsqu'à OLORON on prononce le sigle C.A.P.A, Comité d’Aide aux Personnes Agées, on pense immédiatement à la Maison de Retraite Henri LACLAU de la Rue de la Pistole, à deux pas du Lycée Jules Supervielle.

Certes l' E.H.P.A.D. Henri LACLAU est l’établissement phare de l’Association, le plus ancien, le plus important par sa capacité d’accueil de personnes âgées, par la place qu’il tient au sein de la structure mais aujourd’hui le C.A.P.A c’est :

3 Maisons de retraite :
l’E.H.P.A.D Henri Laclau, Rue de la Pistole, à Oloron
l’E.H.P.A.D Camou à Oloron,
l’E.H.P.A.D  René Gabe à Gurmençon,
1 Foyer Logement à la Rue de l’Union 1 Service de portage de repas à domicile

Les racines du C.A.P.A

Le C.A.P.A., qui en 2011 a fêté son demi-siècle d’existence, est une Association Loi 1901, indépendante, à but non lucratif, administrée par des bénévoles. Il a une longue histoire, fruit de l’engagement de femmes et d’hommes généreux, attentifs aux besoins et aux aspirations des plus fragiles et des plus humbles.

A leur tête Henri LACLAU, leader charismatique :

« Un fonceur bouillonnant d’idées et de générosité qui allait de l’avant, balayant sur son passage difficultés, lourdeurs et même interdits. Il bâtissait et c’est ainsi qu’en de nombreux domaines il fut novateur, non seulement sur Oloron mais aussi sur la région »comme l’a décrit Jean MOMMESSIN, l’un de ses fidèles collaborateurs.